Par le docteur Valérie Philippon

Voici mes conseils, quelques trucs et astuces et des idées de traitements softs pour prolonger l’effet bonne mine des vacances

Je vous propose 4 types de soins, de traitements pour conserver l’effet bonne mine que vous allez obtenir en période estivale si toutefois vous avez choisi une destination « soleil ». Ces 4 étapes vont à la fois capitaliser sur la beauté de votre peau mais également stimuler vos cellules, hydrater en profondeur votre peau, la défroisser et lutter contre les taches dues au photo-vieillissement.

shutterstock_357175082-min

L’exposition aux ultraviolets A et B est en partie responsable du vieillissement prématuré de la peau et le stress oxydant induit principalement par les ultraviolets A y participe activement. Le cou, le visage et les mains souffrent davantage de cette surexposition. Générateurs de coups de soleil, les UVB sont responsables de la pigmentation tardive communément appelé bronzage. Ils participent également au vieillissement de la peau en agissant sur les biomolécules.
Les UVA pénètrent profondément dans l’épiderme et le derme et peuvent altérer les kératinocytes et les melanocytes.

 

shutterstock_154589321-min

Ma première étape : Décrasser, exfolier et régénérer pour optimiser son effet bonne mine.

Vous avez toute envie de garder votre bronzage après l’été mais vous pensez qu’un peeling vous l’enlèvera ! Fausse idée : un peeling n’efface pas le bronzage mais enlève les cellules mortes et restimule l’activité des cellules. Votre peau sera beaucoup plus nette et ravivée, le sentiment de tiraillement aura disparu.

Mon conseil : Effectuer 4 peeling superficiels séparés de 15 jours pour relancer l’activité des cellules des fibroblastes. Ceux ci peuvent être pratiqués chez votre médecin.

Mes produits chouchous :

  • La Lotion Perfectrice de SKIN PERFUSION (l’équivalent d’un pré peel qui prépare la peau au peeling) à utiliser en pré peel
  • Le peeling superficiel à faire chez son médecin ou en institut
  • Le gommageScrub & Mask à faire une fois par semaine chez soi. Le NCTF contenu dans ce masque stimule la régénération cellulaire et de smécro-bulles d’oxygène se libèrent pour favoriser la respiration des peaux asphyxiées.
  • La crème de nuit Sleep and Peel à faire une fois par semaine également à domicile.

Si vous voulez compléter l’effet peeling, d’autres techniques sont possibles comme le Waterbeam ou le laser resurfaçant. Cette véritable dermabrasion superficielle permet d’effectuer une pénétration trans-cutanée d’actifs cosmétiques par hyperpression contrôlée de microjets d’eau. Les agents actifs sont transportés par l’eau au travers de l’épiderme et optimise l’action bénéfique au niveau des cellules de la peau. C’est une technique pour réaliser des micro-dermabrasion et de l’hydrothérapie de la peau. Enfin si vous êtes sujet à des imperfections et des taches, envisagez un peeling au TCA fin d’année chez votre médecin.

Ma seconde étape : Stimuler et hydrater en apportant une action anti-oxydante.

Le soleil, la pollution ont des effets néfastes sur la qualité de votre peau et augmente votre stress oxydant. L’oxydation est certes un phénomène naturel mais une trop forte exposition de notre peau aux rayons ultraviolets amène à la création de radicaux libres. Un apport d’antioxydants va permettre de réduire le stress oxydatif en neutralisant ces fameux radicaux libres pour les empêcher d’attaquer les fibres de collagène et les cellules de la structure de la peau.
Si votre peau déshydratée présente un aspect mat sans luminosité et éteint, il devient nécessaire de réguler le stress au niveau des fibroblastes et rebooster vos cellules. Y associer une bonne hydratation, 1,5 litre de boisson par jour, des légumes verts, des légumineuses, des fruits de saison.

Mon conseil : Le protocole « Korean Beauty » fait des miracles. Il s’agit d’un protocole de soins en layering (de l’anglais « layer », couche), qui s’applique en plusieurs étapes ciblées dépendantes l’une de l’autre. En cas de peau abimée, souffrant de taches et héliodermie, envisagez un peeling TCA moyen à effectuer pendant l’automne. Prévoir une éviction de 3 jours pour les peelings moyens.

Mon produit chouchou : Vous pouvez associer ce protocole venu de Corée avec le protocole (essence, serum crème) NCTF Reverse pour augmenter son efficacité.

Enfin, si vous présentez un excès de Mélanine, de taches, je vous conseille de pratiquer des séances de luminothérapie par LEDs à base d’ondes lumineuses de 633 nanomètres. C’est une technique qui a des actions sur les rides, la couperose, le teint brouillé et terne, la perte d’élasticité cutanée. Les LEDs de couleur rouge pénètrent directement dans le derme profond et stimulent l’ATP, le fournisseur d’énergie pour tous les processus cellulaires, agissant ainsi sur la vitesse de reproduction des tissus, le renouvellement cellulaire et la réjuvénation cutanée.

shutterstock_363501029-min

Ma troisième étape : Lutter contre les taches

Certains sujet seront plus sensibles à l’apparition de taches et de pigmentations cutanés surtout lorsque vous vous êtes exposées au soleil depuis plusieurs années. Ces imperfections portent également le nom de taches de soleil ou de lentigo solaire et apparaissent avec des tailles variables sur des zones de peaux exposées au soleil comme le visage, les mains, le décolleté, les épaules et les bras. Elles sont liées à une production en excès de mélanine par des cellules, les mélanocytes.

Mon conseil : Deux soins à domicile, Pigment White et Pigment Perfect sont particulièrement bien indiqués pour prévenir et diminuer les taches pigmentaires liées notamment au photovieillissement.

Ma quatrième étape : Défroisser et réhydrater en profondeur

Il sera nécessaire d’enrayer les cassures cutanées en n’hésitant pas à pratiquer des injections d’acides hyaluroniques. Il sera important de ne pas négliger le cou, le décolleté et les mains qui sont souvent des les zones délaissées.

Mon conseil : des injections en cabinet de MHA 18 couplé à du NCTF vont permettre une réhydratation et une revitalisation en profondeur. Pour les cassures cutanées, il est possible de compléter ces injections par le Fine Lines de Art Filler pour notamment les zones péri-orales, occulaires, plissé juguale, du décolleté et des mains. En complément chez vous, la crème Time Filler et le sérum Time Zero apporteront un confort efficace pour votre peau qui sera également liftée par le gel tenseur. Pour ce sérum, deux peptides permettent d’inhiber l’Acétyl-choine, un neurotransmetteur responsable de la contraction musculaire et la gluconolactone* intégrée va permettre un renouvellement cellulaire agissant comme un soft peel.

Gluconolactone : Actif hydratant particulièrement compatible avec la peau, le Gluconolactone est obtenu par biotechnologie et entre souvent dans la composition de soins très hydratants. Il offre une hydratation longue durée et peut être utilisé aussi bien sur la peau que sur les cheveux secs et abîmés. Utilisé initialement en alimentaire en tant qu’additif, c’est un Poly Hydroxy Acid (PHA) qui est plus doux sur la peau que les AHA. Moins exfoliant, il est par contre plus hydratant.

 

Références scientifiques :
– Zussman et al., 2009 ; Nichols et Katiyar, 2010
– Yaar et Gilchrest, 2007
– Makrantonaki et Zouboulis, 2008
(1) Bergfeld WF, Remzi BK, Green B, Patel P, Ravas R: An Evaluation of the Gluconolactone Sensitive Skin Care Products. Amer Acad of Derm Poster Exhibit: Orlando, February, 1998/ (2) Berardesca E, Distante F, Vignoli GP, Oresajo C, Green B: Alpha hydroxyacids modulate stratum corneum barrier function. British J Dermatol 1997; 137:934-938. / (3) Green BA, Edison BL, Wildnauer RH. Polyhydroxy acids (PHAs) provide conditioning effects to skin without increasing sensitivity to UV light. Amer Acad of Derm Poster Exhibit: New Orleans, March, 2002./ (4) Edison BL, Green BA, Wildnauer RH, Sigler ML. A polyhydroxy acid skin care regimen provides antiaging effects comparable to an alpha-hydroxyacid regimen. Cutis 2004;73(suppl 2):14-17./ (5) Bernstein EF, Green B, Edison B, Wildnauer R: Poly Hydroxy Acids (PHAs): Clinical Uses for the Next Generation of Hydroxy Acids. Supplement to Skin & Aging. September 2001; 9:4-11 / (6) A comparative study of gluconolactone versus Benzoyl Peroxide in the treatment of acne. Hunt MJ, Barnetson R. Australas J. Dermatol 1992; 33: 131-134.

 


Docteur Valerie PhilipponPar le docteur Valérie Philippon
Diplômée de la Faculté de médecine de Rockfeller Lyon et de L’EM Lyon, le Dr Valérie Philippon a travaillé à différents postes de Direction Marketing dans l’industrie pharmaceutique et a créé et dirigé le Mastère Marketing Alimentation Santé de Dijon. Diplômée du DIU Paris Descartes et DIU Médecine Morphologique et Anti-âge, elle pratique la médecine esthétique au centre médical de Boulogne Billancourt et intervient en parallèle comme formatrice médicale internationale et consultante.

Leave a Comment