Par le docteur Vladlena Averina 

La femme moderne exige des résultats aux effets naturels à des prix réalistes, mais également plus rapides. D’après notre expérience, la gamme Pluryal® offre un protocole antivieillissement aux résultats visibles et durables en seulement 2 ou 3 procédures.

Il est difficile d’optimiser le rajeunissement avec un seul traitement thérapeutique. Toutefois, la combinaison des traitements (peelings, boosters, biorevitalisation et produits de comblement) permet d’améliorer les résultats.

 

 

Protocole de rajeunissement des peaux jeunes (30-40 ans)

Un peeling superficiel + une solution stérile composée de vitamine C, d’acide phytique, d’acide kojique, d’acide pyruvique et d’extraits de feuilles de mûrier blanc, 3-4 procédures à intervalles de 7 à 10 jours ; et un skinbooster composé d’acide hyaluronique 18 mg/ml avec du glycérol 20mg/ml, 1-2 procédures à intervalles de 3 semaines, en une session.

J’utilise la solution à base de vitamine C et de 4 acides (inhibiteurs de la tyrosinase) pour homogénéiser et je l’associe à l’injection d’acide hyaluronique non stabilisé avec du glycérol – recommandé dans la partie inférieure et centrale du visage à l’aide de papules et microbolus profonds. L’avantage de cette association est qu’elle réhydrate, stimule la production de collagène, accélère la régénération de la peau, stimule l’angiogenèse et produit une action antioxydante.

La classification des morphotypes du vieillissement permet de choisir un protocole de correction individuel complet qui produit des résultats à court et long terme.

Programme de correction :

Morphotype fatigué (Type de peau normale, sujette au dessèchement ; ptose modérée, cernes foncées, creux des cernes visible)

Les peelings à l’acide glycolique (jusqu’à 70 %) peuvent être combinés au Pluryal® mesoline Refresh et Tight – une fois par semaine avec 4 procédures au total – et au Pluryal® Booster – une fois toutes les 3 semaines. Au cours de la procédure finale, du Pluryal® Classic (creux des cernes, utilisation « offlabel ») et du Pluryal® Volume (partie centrale du visage) sont également appliqués.

Programme de correction : morphotype ridé

(Peau mince, sensible et fréquemment sèche ; rides fines et profondes ; ptose tissulaire modérée ; photo-vieillissement modéré à sévère – hyperpigmentation, kératose actinique)

Les peelings à l’acide lactique, phytique ou kojique peuvent être combinés au Pluryal® mesoline Refresh (pour les rides) et au Pluryal® mesoline Shine une fois par semaine avec 3-4 procédures et au Pluryal® Booster – une fois toutes les 3 semaines. Au cours de la procédure finale, du Pluryal® Classic (rides) et du Pluryal® Volume (tempes et partie centrale du visage) sont également appliqués.

Programme de correction : morphotype déformant

(Excès de graisses sous-cutanées déformant le contour du visage, plis sur le cou, paupières inférieures lâches, paupières supérieures en saillie ; affaissement visible ; plis naso-labiaux profonds convergeant vers les plis d’amertume)

Les peelings à l’acide glycolique (50-70%) ou salicylique peuvent être combinéés au Pluryal® mesoline Bodyfirm (tiers inférieur), 2-4 procédures ; Pluryal® mesoline Antiox une fois par semaine. Au cours de la procédure finale, du Pluryal®Classic (plis naso-labiaux) et du Pluryal® Volume (partie inférieure et centrale du visage) sont appliqués.

Programme de correction : morphotype musculaire

(Expression des muscles faciaux bien développée avec faible quantité de graisses sous-cutanées ; pommettes hautes prononcées ; ptose des paupières supérieures ; sujet aux problèmes de pigmentation)

Les peelings à l’acide lactique, phytique ou kojique peuvent être combinés au Pluryal® mesoline Antiox (pour les rides) et au Pluryal® mesoline Shine une fois par semaine, pour un total de 3-4 procédures et au Pluryal® Booster – une fois toutes les 3 semaines. Au cours de la procédure finale, du Pluryal® Classic (creux des cernes, rides) et du Pluryal®Volume (tempes et lignes des sourcils, partie centrale du visage) sont appliqués.

Les protocoles de traitement basés sur les morphotypes de vieillissement permettent d’obtenir une correction esthétique naturelle qui embellit les traits individuels et réduit les signes du vieillissement. Ce type d’approche holistique offre des résultats cliniques durables.


Vladlena Averina 

Diplômée de médecine à l’université de médecine de Kiev (Ukraine) en dermatovénérologie et médecine esthétique depuis 1998. Elle travaille à l’hôpital public de Kiev « Feofania » en tant que spécialiste et directrice du Centre d’esthétique médicale, de dermatologie et de cosmétologie.

Elle possède également une riche expérience des différents fillers, BoNT-A, PRP, mésothérapie et autres techniques de rajeunissement fréquemment utilisées.

Auteur de plus de 20 travaux scientifiques pour la presse spécialisée, conférencière dans de nombreux congrès d’esthétique médicale nationaux et internationaux, elle est également formatrice au sein de compagnies internationales d’esthétique médicale (mesotherapy, fillers et BoNT-A).

Leave a Comment