Par le Docteur Hervé Raspaldo

Nous avons trois éléments essentiels dans le traitement global du visage, surtout lorsque l’on regarde un visage de profil, qui sont le nez, le menton et l’ovale du visage.

Anti Age Magazine : Pouvez-vous nous décrire la technique que vous avez appelée « Eiffel Tower Nose Lift » ?

Dr Hervé Raspaldo : Je travaille beaucoup le nez avec une méthode que j’ai appelée le « Eiffel Tower Nose Lift », reprenant d’ailleurs un article que j’ai publié dans une revue scientifique américaine. C’est donc le principe de la Tour Eiffel. Quand on veut remodifier un nez, soit on fait de la chirurgie (enlèvement de la bosse, raccourcissement de la pointe), soit on fait appel aux injections d’acide hyaluronique qui permettent de camoufler une bosse et de remonter la pointe du nez. Comme la construction de la Tour Eiffel, une première étape est centrée sur l’assise du nez où je vais injecter un acide hyaluronique volumateur dans l’angle naso-labial entre le nez et la lèvre. Ces injections ont pour effet de remonter la pointe du nez et nous pourrons dès lors envisager de travailler le « deuxième étage » pour positionner cette pointe d’une manière harmonieuse. Je vais camoufler ensuite la bosse du nez en faisant un « troisième étage » voir un « quatrième étage » avec des injections d’acide hyaluronique.

La rhinoplastie médicale qui n’utilise que des injections permet ainsi de redessiner un nez de manière non invasive. En cela, elle est beaucoup moins lourde qu’un acte de chirurgie pour lequel on procède à un acte sous anesthésie générale, avec la pose d’un plâtre et d’une attelle. Il faut attendre six à huit jours pour obtenir un résultat, souvent avec des oedèmes, des bleus. Même si avec la rhinoplastie médicale on ne peut pas tout faire, pas tout corriger, on peut quand même obtenir un résultat immédiat et retrouver une vie sociale assez rapidement.

AAM : Le menton est de plus en plus traité pour corriger notamment un menton fuyant. Pourquoi intervenir sur cette zone ?

HR : C’était un peu le parent pauvre de notre métier. On travaille le nez, les lèvres, le front, les rides depuis très longtemps et on avait oublié le menton. Chez l’homme, un menton plutôt volontaire est rectangulaire. Cela donne un signe de virilité. Si on regarde un menton de profil, on s’aperçoit souvent qu’il apparait en retrait. Cela ne donne pas un aspect très esthétique. Je vais donc projeter vers l’avant ce menton toujours en utilisant des injections d’acide hyaluronique.

Chez la femme au contraire, je vais m’attacher à obtenir un menton plus pointu, plus délicat qui donne un visage encore plus triangulaire en forme de coeur, plus agréable à regarder.

AAM : Pour l’ovale du visage, il s’agit de combiner plusieurs techniques, lesquelles ?

HR : On a vu qu’en retravaillant le menton, on obtenait également une meilleure projection de celui-ci, ce qui déjà va contribuer à améliorer notre vision de l’ovale du visage lorsque l’on regarde de profil.

Si l’on regarde un visage de face, il s’agira de réduire le volume des muscles masticateurs appelés les masséters par l’injection de toxine botulique (botox). On travaillera sur la partie du visage qui s’élargit lorsque l’on prend de l’âge, celle-ci devenant un peu carrée. En injectant de la toxine botulique dans le muscle masticateur, cela aura pour effet de réduire le visage. Il devient plus triangulaire, donc plus jeune et plus agréable à regarder.

A noter que dans un avenir proche, un nouveau produit sera disponible en Suisse et en France qui a déjà été approuvé aux Etats-Unis et dans le Nord de l’Europe, le Belkyra. Il permet de réduire la graisse par simple injection sans chirurgie donc d’enlever un double menton. Cette procédure sera très complémentaire.


Docteur Hervé Raspaldo 

Chirurgien à Genève. Qualifié en France par le Conseil National de l’Ordre des Médecins, en Chirurgie de la Face et du Cou. Reconnu en Suisse (canton de Genève et de Vaud) spécialiste en Chirurgie ORL. Expert Formateur en anatomie chirurgicale et en méthode de rajeunissement du visage par injections, à l’Université de Nice.

 

 

Retrouvez le Docteur Hervé Raspaldo sur les réseaux sociaux

www.facebook.com/drraspaldo/

Instagram: herve_raspaldo

www.raspaldo.ch

Vous pouvez consulter la vidéo de cette intervention sur Facebook : www.facebook.com/pg/anti.age.magazine/videos

Leave a Comment