Par le Docteur Nelly Gauthier

Fruit de longues années de recherches et d’expériences, Allergan et le Chirurgien Esthétique Brésilien Mauricio de Maio présentent aux médecins du monde entier une méthode privilégiée d’injections d’acide hyaluronique sous une forme rationnelle faite de codes et d’équations. Cette codification permet, entre des mains compétentes, d’atteindre un résultat alliant discrétion et naturel pour répondre à la demande esthétique des patients.

 

Des chiffres, des lettres, des équations pour embellir ? La “beauté codifiée” est un langage qui nous vient du Brésil et qui fait une entrée remarquable dans le monde des injections d’acide hyaluronique à visée esthétique. ANALYSE DU DOCTEUR NELLY GAUTHIER.

De quoi s’agit-il ?

A la base, il s’agit d’un protocole très précis d’injections d’acide hyaluronique de la gamme Allergan™-Juvederm™, protocole qui prend en compte le visage dans sa globalité.

Ainsi, presqu’une centaine de sites ponctuels sont répartis sur tout le visage. Chaque région anatomique est caractérisée par une lettre et au sein de chaque région, cette lettre est accompagnée d’un chiffre qui donne l’ordre dans lequel la zone doit être abordée.

Rien n’est laissé au hasard dans ce protocole, et, à chaque site d’injection correspond :

  • une quantité minimale de produit nécessaire,
  • le mode d’administration du produit (aiguille ou canule, bolus ou éventail),
  • la profondeur de l’injection (par rapport aux muscles, à la graisse et à l’os)
  • et le nom du produit à utiliser choisi dans la gamme des produits Juvederm®. En effet, la large palette des gels d’acide hyaluronique Juvederm® offre des densités différentes de gel étudiés pour répondre aux besoins de consistance différente afin de restructurer un visage au plus proche du naturel.

Ce protocole est complété par des équations regroupant certaines lettres accompagnées de leur chiffre. Ces différentes équations sont censées répondre aux demandes émotionnelles les plus courantes des patients. En effet, d’après le Dr de Maio, les motivations principales des patients en esthétique sont au nombre de 8. Force est de constater que le patient demande le plus souvent de paraître :

  • “Plus jeune”, et le Dr de Maio y associe l’équation suivante : Ck1 + Ck2 + Ck3 + Ck4 + Tt1 + Tt2 + Tt3 + Lp1 + Lp1 + Lp3 + Lp3 + Lp2 + Lp5 + Lp6 + Lp7 + Jw1 + Jw4 + C1 + C2
  • Moins fatigué(e)” et l’équation proposée est : E1 + E2 + E3 + T1 + T2 + Ck1 + Ck2 + Ck3 + Ck4 + Tt1 + Tt2 + Tt3 + G1 + G2 + O1 + O2 +O3 + SK,
  • Et ainsi de suite pour les demandes suivantes : “Plus féminine/masculin”, “Plus mince”, “Plus séduisante”, “Moins triste”, “Moins relâché(e)”, “Moins dure”.

Dans ce système, une équation vient donc répondre à chacune des huit demandes.

Les MD Codes, ses déclinaisons et son évolution

Les MD Codes™ évoluent au fil des années. Ils sont devenus une base de travail et de recherches incessantes par le Dr de Maio qui continue d’affiner son approche.

  • La dynamique faciale : les expressions propres à chaque visage sont le garant du charme et de l’identité de chaque patient. Il était donc fondamental de les inclure.

Ainsi, aux codifications ponctuelles appelées MD Codes, le Dr De Maio a ajouté des codifications musculaires, appelées MD DYNACODESTM (Dyna pour dynamiques). Ici, chaque muscle est analysé et traité de manière à augmenter ou à diminuer son action au sein des expressions du visage à traiter. L’expérience et les recherches entreprises pour l’élaboration de ce système ont démontré que la modulation musculaire est possible grâce à la profondeur de l’implantation relativement aux muscles : soit au-dessus pour en diminuer les contractions, soit en dessous pour augmenter les contractions. C’est ce qu’on appelle la modulation mécanique.

  • Un système préventif du vieillissement : Autre déclinaison, Allergan® avec le Dr de Maio ont investi dans la recherche d’un système strictement préventif qu’ils ont nommé Next Human. Le but est de répertorier, chez les jeunes patients, des seuils de déclenchement du vieillissement (Aging Trigger Points) et des marqueurs de fraicheur (Health Markers). Après avoir effectué cette reconnaissance chez le jeune patient, une prévention de la dégradation due au temps est envisagée par des injections d’acide hyaluronique “consolidantes”.

Tout un programme !

Pour tout le monde pareil ?

NON ! Surtout pas ! Il faut se garder d’appliquer ces codes de manière automatique sous peine de faire des “MD-Face”. Ainsi, dans le cadre de l’individualisation du traitement, il sera nécessaire de prendre en compte les différences structurelles du visage entre les sexes ainsi que l’originalité et le charme propre à chaque visage.

Comment individualiser les MD Codes™ ? Tout en bénéficiant de la connaissance des MD Codes, le médecin retenu par le patient pour faire ces injections est seul garant du résultat. En effet, appliquée à la lettre, cette méthodologie peut aboutir à une banalisation de la personnalité, une forme de clonage, tant redoutée par les patients. Appliqués judicieusement, après réflexion et dans des mains expertes, les MD Codes™ contribueront à un embellissement et un rafraichissement naturel du visage.

N’oublions pas que le charme est unique à chaque visage, et, le médecin à qui vous vous confiez doit le reconnaître et le respecter.

En conclusion

A la fin du XIXe siècle, l’expression “l’homme de l’art” a vue le jour pour désigner les médecins. Cette locution, qui englobe aujourd’hui pratiquement toutes les professions, s’applique à quelqu’un qui produit réellement un travail utile et de qualité. Plus que jamais, le médecin spécialisé en esthétique se doit d’honorer cette appellation.

De même, on désigne sous le terme “règles de l’art” l’ensemble des règles techniques ou des pratiques professionnelles à respecter pour que les ouvrages soient correctement réalisés. Ainsi, un travail bien fait est un travail accompli dans “les règles de l’art”, ce qui n’empêche en rien l’initiative et l’expression de la créativité de l’homme de l’art qui est justement capable de s’épanouir à l’intérieur des règles.

Le Docteur Mauricio de Maio nous a donné les grandes lignes des règles-de-l’art-des-injections-à-visée-esthétique en élaborant une norme métrologique de l’utilisation de l’acide hyaluronique dans la gamme Allergan™Juvederm™. Nous lui devons beaucoup. Grâce à cette codification, une nouvelle dimension dans l’utilisation de l’acide hyaluronique est née, plus reproductible et plus scientifique.

Certes, les MD codes™ ne garantissent pas la magie de la beauté d’un visage mais elles garantissent la sécurité anatomique et dynamique des injections à visée esthétique.

La “magie” de la beauté, la préservation et l’embellissement du charme, repose sur les qualités du praticien (son expérience, sa recherche, sa réflexion, son sens artistique et ses préférences personnelles) mais aussi sur les qualités du patient (qualités intrinsèques et extrinsèques). C’est cette combinaison et cette interaction médecin-patient qui déterminent la véritable réussite de l’embellissement souhaité.

Enfin, n’oublions pas que toutes les injections d’acide hyaluronique doivent être faites par un médecin car elles comportent des risques plus ou moins graves. Pour minimiser les risques de lésions au niveau des vaisseaux sanguins et des nerfs, il convient aussi d’appliquer d’autres mesures, parmi lesquelles les mesures de précaution standards dans toutes les zones du visage. Citons pour rappel la lenteur d’injection et le contrôle fréquent des signes de douleur et des modifications de la couleur de la peau. Plus votre médecin est expérimenté, moins vous prenez de risques.


Docteur Nelly Gauthier

Diplômée de l’Institut de Stomatologie, Chirurgie Plastique et de Chirurgie maxillofaciale de la faculté de médecine de l’Université Pierre et Marie Curie Paris VI. Titulaire d’un diplôme en stomatologie, le Dr Gauthier a assisté et formé de nombreux médecins et chirurgiens plasticiens.

 

9, rue de Marignan, 75008 Paris – France

Office: +33 (0)1 53 75 04 60

docteurgauthier.fr

Leave a Comment